Warband, mais c'est quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Warband, mais c'est quoi ?

Message par Flavz le Lun 18 Jan - 13:18

Il y a quelques mois, le fabriquant de figurines historiques en 10mm PENDRAKEN éditait la règle Warband (http://www.pendraken.co.uk/Warband-Fantasy-NEW-c36/). Et oui vous avez bien lu "historiques". Autant dire qu'avec cette règle et les figurines déjà disponibles, Pendraken souhaite toucher toutes les catégories de joueurs. Warband, est une règle d’affrontements dans un univers fantasy. Votre adversaire et vous commandez une armée composée de différentes d'unités.

Le livret de règles est en anglais et fait 66 pages (dont 30 pages de règles proprement dites) agrémenté de photos et de schémas. Outre quelques pages de scénarii, vous trouverez en fin de livre le « codex » des armées. Vous avez le choix entre 12 armées différentes, les classiques elfes et orques, vampires, barbares et plus rigolo, les singes samouraïs, centaures et sagittaires. Ne cherchez pas de fluff dans ce livre, vous n’en trouverez pas. C’est à vous d’inventer votre univers.
Comme dans W40k ou Battle, pour 500 points vous composez une armée d'une dizaine d'unités. Il existe 4 familles d'unités, unité de commandement, de magiciens, les unités formant le corps de l'armée et des unités optionnelles. Hormis les unités optionnelles et les magiciens, il vous faudra recruter une unité de commandement et des unités de corps d'armée. Plusieurs types d'unités sont disponibles dans chaque famille. Chaque unité est définie par 9 caractéristiques. Certaines avec une valeur numérique, d'autres avec un nombre de dés à 6 faces.

La règle préconise le soclage des unités sur une plaquette de 10 x 5 cm, vous permettant ainsi de réaliser des scénettes. L'unité de distance de base est la longueur du socle (1 BW, Base Widths ). Tout est mesuré en multiple de BW. Vous pouvez donc utiliser des plaquettes de tailles différentes, voire une échelle de figurines différentes si le cœur vous en dit. La surface de jeu est également un multiple de BW et fait 18 BW x 12 BW. Les éléments de décors sont placés sur le terrain en début de partie par les deux joueurs.

Rassurez-vous, rien de très compliqué dans la mécanique des règles. La première chose à savoir c'est que Warband est un jeu basé sur le nombre de réussites. Chaque 4+ est une réussite. Le nombre de dés à lancer est modifié, en plus ou en moins, en fonction des situations de jeu. Pour résumer, plus vous avez de dés et mieux c’est.
Vous commencez la partie avec vos troupes déployées et en ordre de bataille. Exit donc, les formations en colonnes pour rejoindre le champ de bataille. La partie se découpe en une suite de séquences durant lesquelles votre adversaire et vous, allez à tour de rôle, faire agir toutes vos unités les unes après les autres. Un tour de jeu comprend 8 phases de jeux distinctes. L’Initiative, les Mouvements et Mouvements impétueux, le Tir, le Corps à corps, la phase de Protection et de moral qui s’enchaine avec celle de Déroute et poursuite et pour finir la Vérification des conditions de victoire.
En début de tour, les deux adversaires font leurs jets de points de commandement et de points de magie simultanément. Le résultat du jet de commandement permet de générer un pool de dés supplémentaires qui servent à booster dans les autres phases, un jet d'une unité se trouvant à 4 BW de l'unité de commandement. Pour les points de magie c'est un peu différent. Quelle que soit la phase en cours, y compris en fin d'initiative, les magiciens ont la possibilité de lancer un sort. Chaque sort a un coût en points de magie. A chaque fois que les mages lancent un sort, le joueur défausse autant de points de magie que nécessaire. Une fois ces points épuisés, il n’est plus possible de lancer des sorts. La liste des sorts est spécifique à l'armée.
Il en existe plusieurs types que vous utilisez en fonction de la situation de jeu. Mais pour pouvoir faire un mouvement, les unités doivent être motivées. Pour cela, il faut faire un jet sur la caractéristique de motivation. Le nombre de réussites multiplié par la caractéristique de mouvement donne la distance en BW que l'unité peut parcourir. C'est le mouvement de base.
La résolution des combats est des plus simples. Elle est identique que ce soit pour le tir ou le corps à corps.Chaque réussite est une touche. Placez autant de marqueurs à côté de la cible que le nombre de touches qu’elle subit. Et c’est tout ! Une fois les combats terminés la phase la de Protection et de moral commence. Il faut tester si les touches ont percé  l’armure. C’est là encore très simple. Il faut faire un jet sur la caractéristique de protection qui peut être modifiée. Chaque réussite enlève une touche. Chaque touche qui n'est annulée, fait baisser la valeur de moral de 1 pt. Le moral est une valeur comprise entre de 1 et 6.

En fin de tour, les deux adversaires décomptent le nombre de points correspondant aux unités détruites ou en déroute. Pour celui qui égalise ou dépasse les 250 points de perte, la bataille est perdue et la partie prend fin.

En conclusion, Warband plaira aux joueurs qui comme moi jouent à plusieurs règles différentes. A ceux qui ne souhaitent pas passer leur temps le nez dans le livre de règles avant et pendant la partie. Le format de jeu, avec une dizaine de plaquettes sur la table et la mécanique qui se rapproche d’une règle classique d’escarmouche en font une règle accessible à tous, facile et sympa à jouer.
avatar
Flavz
Admin

Messages : 1419
Date d'inscription : 09/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://Furabienu.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum