[Warmachine] Warmachine c'est quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Warmachine] Warmachine c'est quoi ?

Message par Flavz le Mar 16 Fév - 13:27

Bienvenu dans les royaumes d'acier ou s'affrontent des hommes et des robots de combats muent par la magie et une chaudière à vapeur. Warmachine est savant mélange de steampunk et de fantasy. Il existe une faction par royaume et des mercenaires. Autant dire que côté fluff et figurines vous avez le choix.



Vous incarnez un mage ou Warcasters capable d'animer et de contrôler des machines appelées Warjacks. Un Warcaster et les Warjacks sous son contrôle forment un Battlegroup.
Un Warcaster peut utiliser une énergie magique appelée Focus pour :
– Lancer des sorts
– Augmenter son efficacité au combat
– Augmenter l'efficacité au combat de ses Warjacks

Le tour de jeu se décompose en plusieurs phases. Et chaque joueur joue à tour de rôle une phase en alternance jusqu'à la fin du tour. La première est la phase de maintenance au cours de laquelle vous retirez les effets de magie qui prennent fin, retirez les points de focus non dépensés. Durant la phase de contrôle vous attribuer vos points de magie à vos Warjacks. Puis c'est la phase d'action pendant laquelle vos figurines vont se déplacer et attaquer.

Attaquer est assez simple, lancer 2d6 et ajouter la puissance d'attaque a distance, ou en melée en fonction de la situation. Une attaque touche si le résultat est égal ou supérieur à la défense de la cible. La cible reçoit alors un nombre de dégât qui est fonction de 2d6+la force + la puissance - la valeur d'armure de la cible.

Les points de focus attribués pendant la phase de contrôle permettent de booster la puissance de l'attaque,de dégât.

La mécanique de règle est assez simple, si bien que la règle d'initiation tient sur 2 pages.
Pas besoin d'un gros investissement pour jouer à warmachine, avec 40€ environ vous avez un starter et c'est largement suffisant pour s'éclater même en initiation.
Les possibilités magique offertent sont nombreuses et plus l'on joue son armée et mieux c'est pour la découvrir. Warmachine fait donc partie des règles simple mais qu'il faut jouer régulièrement pour ne pas oublier.
avatar
Flavz
Admin

Messages : 1419
Date d'inscription : 09/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://Furabienu.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Warmachine] Warmachine c'est quoi ?

Message par Flavz le Mar 16 Fév - 15:25

un petit truc trouvé ici http://mobile.hobbyshop.fr/HobbyBlog/warmachine-et-hordes/warmachine-et-hordes-vous-connaissez

Dans Warmachine vous incarnez un warcaster, sorte de magicien mécano, qui dirige des machines à vapeur, nommées warjacks, dans un mêlée sanglante dans le but de réduire en pulpe cosmique votre homologue, à grand coup de sortilèges et de prises de catch. Poétique n'est-ce pas ? Pour vous aider dans votre tâche, des unités d'infanterie viendront se mettre dans les pattes des warjacks, tantôt pour les bloquer, tantôt pour les détruire. Des figurines individuelles, nommées solos, auront différents rôles, allant du soutien d'unité, au tueur furtif et sans pitié.

L'esprit du jeu Warmachine est résumé dans la fameuse page 5 du livre de règle : « play like you've got a pair ». C'est un jeu violent, dans le sens où les figurines frappent plus fort qu'elles n'encaissent les coups, ce qui favorise l’agression. Si vous attendez votre ennemi en tremblant comme une feuille caché derrière une ligne d'archers, alors cessez de lire cet article, ce jeu n'est pas pour vous. Si par contre vous aimez foncer dans le camp adverse et abattre vos ennemis avant qu'ils n'aient eu le temps de réagir, vous êtes au bon endroit !

Maintenant que le décor est planté, entrons un peu plus dans les détails, et essayons de répondre aux questions que vous vous posez sur le jeu.

Warmachine et Hordes, quelle(s) différence(s) ?
batailles Warmachine Hordes

Tout d'abord, il s'agit du même jeu. Si vous préférez les gros monstres baveux aux machines arcaniques, pas de problème, vous prendrez une armée de Hordes et pourrez jouer contre du Warmachine. Pour les amoureux du fluff, n'ayez crainte, il s'agit du même univers, donc toutes les batailles que vous ferez trouverons leur échos dans l'histoire des royaumes d'acier. Alors pourquoi deux jeux ? En fait la différence vient uniquement de l’interaction entre le warcaster et ses warjacks, et du warlock et ses warbeasts.

Dans Warmachine, le warcaster devra prévoir au début de son tour la répartition de ses ressources (les points focus) entre les warjacks et sa magie. En contrepartie, il récupère à chaque début de tour la même quantité de points focus, et peut s'en servir pour augmenter la valeur de son armure, c'est à dire sa résistance.

Dans Hordes, ce sont les warbeasts qui vont générer de la furie au fur et à mesure de leurs actions. Le warlock devra alors récupérer au début de son tour la furie générée par ses bêtes et pourra s'en servir ultérieurement pour lancer des sorts ou transférer à ses bêtes les dégâts qu'il pourrait recevoir. Par contre, un surplus de furie générée enragera les bêtes qui se retourneront contre leur propre armée… Et s'il n’y a plus de bêtes pour générer de la furie, le warlock n’en aura plus pour lancer ses sorts et se protéger...

Pour résumer, les warcaster sont plus stables tout au long de la partie mais leur ressource en est limité, alors que les warlocks peuvent déchainer les enfers pendant un tour, mais s'en trouveront affaiblis par la suite. A vous de choisir !

Quel format ?
Il existe 3 formats possibles pour Warmachine, selon la façon dont vous abordez le jeu

Escarmouche: entre 15 et 25 points, le format escarmouche permet de faire des parties d'une demi-heure, et de vous familiariser avec les règles spéciales. C'est un bon moyen d'apprendre à faire des power attacks, les fameuses prises de catch. Vous jouerez en général un ou deux warjack, une unité et un ou deux solos. Une table bien chargée en décors à ce format est très agréable à jouer, et des scénarii type récupération d'objets, exploration de maisons sont très divertissants.

hordes baldur 25 points

Standard : entre 25 et 50 points, c'est le format optimal pour profiter de tous les aspects du jeu. En moyenne, une armée de 50 points comprendra une trentaine de figurines, et une partie aura une durée de 1h30. Pour l'équilibrage des parties, il est fortement conseillé d'utiliser le steamroller, qui est l'ensemble des règles gérant les tournois officiels de Warmachine. Vous y trouverez des scénarii, quelle quantité de décors mettre sur vos tables de jeu, etc

hordes baldur 50 points

Unbound : plus de 50 points, c'est un format plutôt exceptionnel qui nécessite des règles additionnelles à partir de 75 points. Le jeu devient très long, et destiné plutôt à des joueurs vétérans désirant sortir des cadres des tournois pour jouer des parties scénarisées avec des potes.

Bien qu'il soit conseillé de se familiariser avec les règles sur des parties à petit format, vous vous rendrez vite compte que le plaisir de jeu est le plus complet à 50 points, l'équilibrage du jeu étant optimal à ce moment. De plus, les tournois tendent à tous s’uniformiser autour du steamroller, les communautés dans lesquelles vous évoluerez finiront donc par converger vers ce format.

Quel budget ?
Comme tous les jeux de figurines, le budget va surtout dépendre de votre collectionnite ! La quantité de références dans chaque armée étant prodigieuse, et les combos presque infinis, vous aurez très vite envie de tout avoir...

Heureusement, votre Boutique de Warmachine et Hordes a créé pour débuter des armées de 25 points, qui est déjà un très bon départ. Il faut compter entre 150 et 200 euros, matériel de jeu compris. Vous pouvez d'ailleurs jeter un coup d'oeil sur nos hobbypacks, nous avons fait une sélection de listes à 25 points pour chaque warcaster/Warlock.

HobbyPacks pour Warmachine

HobbyPacks pour Hordes

Pour une armée à 35 points, profitez des packs d'armée créé par Privateer Press! Attention, c'est de l'édition limitée...

Pour une armée à 50 points, il vous suffira généralement de rajouter une unité ou un warjack, accompagnés d'un solo. Prévoyez une fourchette large, entre 250 et 350 euros, selon l'armée que vous jouez. Nous allons bientôt vous proposer des packs à 50 points pour chaque warcaster/warlock,avec son tactica intégré !

Contrairement à certains jeux, pour modifier votre armée, il vous suffit souvent de changer juste le caster, ou un solo, pour changer entièrement vos combos et votre façon de jouer. Vous n'êtes donc pas obligé de racheter toute une armée pour renouveler votre expérience.

Comment joue-t-on ?
Il serait prétentieux de répondre à cette question en quelques paragraphes, je vais donc vous donner un aperçu non-exhaustif du jeu, en attendant un article plus approfondi.

Le tour de jeu :
Le tour de jeu, « round », est composé de deux tours de joueurs. Lors d'un tour de joueur, celui-ci doit tout d'abord générer son focus, entretenir ses sorts et répartir son focusentre ses warjacks et le warcaster. Si vous avez un warlock, vous devrez absorber la furie de vos bêtes plutôt que distribuer du focus. Ensuite, le joueur dont c'est le tour active une unité ou une figurine, la bouge, et attaque avec. Certaines figurines peuvent activer des capacités spéciales à la place d'attaquer. Il active ensuite une autre figurine, bouge, attaque, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ait activé toutes ses figurines. C'est ensuite à l'adversaire de jouer son tour.

Le jeu s'arrête quand l'une de ces conditions est remplie :

Un warcaster ou warlock meurt. L'adversaire gagne. C'est ce que l'on nomme killcast

Un joueur atteint 5 points d'objectifs. Il gagne.

Un joueur n'a plus de temps sur son timer. Il perd. Cette condition est essentiellement utilisée en tournoi.

Le warcaster/warlock
warlock skorne légion

Le jeu est centré sur votre chef d'armée, le warcaster ou warlock. Il possède des sorts propres, de capacités spéciales, et un feat. Ces trois facteurs vont fortement orienter votre composition d'armé et votre façon de jouer. Certains warlocks vont avoir des sorts permettant de booster vos bêtes, tandis que d'autres auront des sorts pour empêcher les adversaires d'avancer. Le feat, qui est une capacité déclenchable une seule fois par partie, peut retourner une partie s'il est utilisé au bon moment. Tout comme les sorts, il peut s'agir de dégâts de zone, de bonus à vos unités, voire prendre le contrôle d'unité adverse, etc.

Votre warcaster est donc la pièce maîtresse, mais il y a un revers de médaille. S'il meurt, vous perdez la partie. Ses sorts et son feat ayant des portée très limitées, il doit quand même se trouver au centre des combats pour soutenir son armée... Toute l'habileté d'un joueur viendra de sa capacité à exploiter le potentiel de son warlock sans le mettre en danger, tout en essayant d'abattre celui de son adversaire !

Les warjacks/bêtes
warjack lancer

Après le warcaster/warlock, c'est votre outil le plus versatile. Première particularité, ils peuvent utiliser les points focus/furie pour booster leurs attaques, c'est à dire avoir des dés supplémentaires pour toucher et/ou endommager leurs adversaires. Vous avez donc une micro-gestion du hasard qui dépend de l'utilisation d'une ressource limité. Deuxième particularité, les fameuses power attacks. Il existe 7 prises de catch, que seuls vos warjacks et bêtes sont capables d'effectuer. Vous pouvez ainsi écraser l'infanterie adverse en la piétinant, propulser les autres bêtes à grands coups d'épaule pour qu'elles s'écrasent sur le warlock, ou encore empêcher de bouger un warjack en lui faisant une clé de bras.

La principale utilité sera de vous dégager des lignes de vue et de charge, ainsi que de virer vos ennemis des zones d'objectif. Et si vous êtes talentueux, écraser le warcaster adverse sous un robot est souvent synonyme de victoire...

Points forts
Les règles sont très bien écrites, et ne contiennent presque aucun bug.

C'est un jeu qui est parfaitement taillé pour la compétition.

Il est en français !

Une grosse communauté de joueur partout en France, qui ne fait que grossir.

Une très bonne gestion de l'aléatoire, qui peut presque être complètement maîtrisé.

Des combos dans tous les sens, très proches du jeu de cartes.

Un très bon suivi du jeu par les créateurs, ainsi que par le distributeur français (Victoria Games)

Et le petit bonus, les règles en anglais sont gratuites : Règles de Warmachine et Règles de Hordes

Points faibles
le milieu est aujourd'hui très accès sur le jeu compétitif, délaissant l'aspect fun du jeu

La grande quantité de références et de combos peut noyer les nouveaux joueurs, ainsi que les joueurs occasionnels. Pour pallier à cela, nous vous proposerons toute une série d'article sur la construction d'armée, des tacticas, et des suggestions de listes.

Voilà, maintenant vous saurez ce qu'est Warmachine et hordes ! J'espère que cet article a pu répondre aux questions que vous vous posez sur le jeu, et que ça vous a donné envie de vous y lancer ! Je vous donne rendez-vous dans de prochains articles, dans lesquels je vous présenterez d'autres aspects du jeu, et pleins de tactiques fourbes pour écraser vos adversaires !

En attendant, comme le dit si bien Fredo, soyez page 5, « joue comme tu perds ! »

avatar
Flavz
Admin

Messages : 1419
Date d'inscription : 09/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://Furabienu.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum